Comment faire pour grossir de la poitrine ? C’est la question qui se pose souvent quand on décide de gonfler les seins. Deux solutions se présentent à vous, dont la solution naturelle et la chirurgie esthétique mammaire. Celle-ci est réputée pour son efficacité, voilà pourquoi la majorité des femmes la choisissent. L’intervention consiste à mettre en place un implant sous la glande mammaire, que ce soit sur ou sous le muscle pectoral. Comme toutes les opérations chirurgicales, il faut s’entretenir avec le chirurgien pendant la première consultation. L’opération se déroule sous anesthésie générale et dure deux heures environ. L’hospitalisation est de 24 heures tandis que la convalescence est de trois semaines. Pendant cette période, le patient doit prendre un repos et ne pas porter des charges lourdes. Les patients doivent suivre les consignes avant, pendant et après l’opération donnés par leur chirurgien.

Choisir son implant mammaire pour gonfler ses seins

Le choix de son implant mammaire pour gonfler les seins se décide entre le chirurgien et la patient. Ils vont discuter de cela pendant la première consultation. C’est au chirurgien de conseiller sa patient sur la taille et la forme de la prothèse. Le choix dépend ainsi de quelques critères, dont la morphologie, le budget et le résultat souhaité. Pour que vous soyez satisfaite du résultat, on vous propose d’essayer différentes tailles de prothèse mammaire en la mettant dans un soutien-gorge spécifique. Cela permet d’avoir un aperçu sur la forme et le volume de ses futurs seins. Il existe deux types d’implants mammaires, dont l’implant mammaire à base de gel de silicone et l’implant mammaire à base de sérum physiologique. Ce premier est désormais le plus utilisé et le plus conseillé par les chirurgiens esthétiques dans le cadre d’une chirurgie mammaire grâce au fait qu’il offre au toucher une sensation plus naturelle. Quant à l’autre implant, il est à base de sérum physiologique ou de l’eau salée. Les implants à base de silicone sont aussi plébiscités pour leur durée de vie qui est de 12 à 15 ans contre 7 à 8 ans pour les implants physiologiques.

Les différentes formes d’implants mammaires

Il existe également deux types de formes d’implants mammaires, dont la forme ronde et la forme dit de forme anatomique. Celle-ci est en forme de goutte d’eau. Elle a l’avantage de donner un aspect naturel car elle est toujours conçue avec de la silicone. Le seul inconvénient est qu’elle présente un risque de rotation. La forme ronde, quant à elle ne tourne pas et offre du volume à la poitrine tout en boostant l’effet pigeonnant du décolleté. Cette forme est la préférée des femmes souhaitant avoir des gros seins. Bien que les implants mammaires soient inoffensifs pour les seins, ils présentent des risques, dont les hématomes et l’infection. Quand la femme présente des hématomes, il se peut qu’on l’opère d’urgence. Cette opération chirurgicale est sans conséquence pour les implants mammaires. Si la femme présente d’ailleurs une infection c’est là qu’on doit retirer les implants. La femme peut se faire ré-opérer quand la zone infectée sera merveilleusement cicatrisée.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter ce lien.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.