La scarlatine est une maladie qui atteint principalement les enfants entre 5 et 10 ans. Dans le passé, elle était crainte de tous car elle pouvait entraîner de nombreuses complications en l’absence de traitement de la scarlatine. Ces complications pouvaient même conduire. Au fil du temps les symptômes de la maladie n’ont pratiquement pas changé.

Les signes de la scarlatine

La scarlatine est causée par une bactérie : le streptocoque A ou C. Son incubation par l’organisme se fait entre 3 et 5 jours. On reconnait la scarlatine à partir de plusieurs signes. Au début de la maladie, le patient commence à ressentir de la fatigue et ressent une hausse importante de température, environ 39° C. En outre le patient ressent aussi des frissons, des adénopathies cervicales et bien sûr des maux de tête. Chez certains enfants, les symptômes précités s’accompagnent de douleurs abdominales et de vomissements.

Les autres signes de la scarlatine

Les symptômes de la scarlatine peuvent s’arrêter aux signes qui ont été déjà précité. Dans certains cas, d’autres symptômes peuvent s’y ajouter. Souvent, l’on constate une éruption cutanée dans les 18 à 24 heures après le début des maux de gorge et la fièvre. Cette éruption cutanée est causée par la toxine que produit le streptocoque du groupe A. Elle part du thorax et se propage au niveau des plis. En seulement 2 jours, elle se propage sur tout le corps. Les seules zones qui sont épargnées sont la paume des mains, la plante des pieds et la zone autour de la bouche.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.