La rhinoseptoplastie est une intervention chirurgicale qui permet de corriger une déviation de la cloison nasale et de la pyramide nasale. Bien qu’il s’agisse d’une opération de routine qui se passe la plupart du temps sans problème, la rhinoseptoplastie comme toute intervention chirurgicale a une marge de risques qu’il est toujours préférable de connaitre à l’avance.

La perforation séquellaire et les nécroses

Suite à un mauvais geste chirurgicale, une perforation séquellaire de la cloison nasale est possible. Celle ci peut causer des saignements et rendre la respiration sifflante. Des croûtes peuvent aussi se former dans le nez et rendre le passage de l’air difficile. Les nécroses quant à elles peuvent survenir suite à un mauvais processus de cicatrisation. Elles sont favorisées par la consommation du tabac avant et après l’intervention de rhinoseptoplastie et laissent des cicatrices disgracieuses.

Un mauvais résultat suite à la rhinoseptoplastie

Bien que ce soit rare, suite à une rhinoseptoplastie le résultat peut ne pas être positif. Il peut s’agir d’un mauvais résultat du point de vue de l’aspect extérieur du nez qui reste inesthétique tandis que la respiration est améliorée. Dans d’autres cas, la déviation nasale peut persister, ou réapparaître après l’intervention de rhinoseptoplastie. Dans ces cas il peut être procéder à une nouvelle opération chirurgicale.

La rhinoseptoplastie est une opération qui comme tout acte chirurgicale a une marge de risques. Pour amoindrir les chances de réalisation de ceux ci, il est recommandé de choisir un chirurgien compétent pour procéder à l’intervention.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.